News

à Mayfield, un paysage de désolation et de chaos

Publié le :

Des tornades meurtrières dans le centre des États-Unis ont fait au moins 83 morts et les dégâts sont considérables. Ils sont même parfois particulièrement impressionnants comme à Mayfield, dans le Kentucky. 

Avec notre envoyé spécial à Mayfield, Guillaume Naudin

À Mayfield, la tornade a traversé la ville en diagonale du sud-ouest au nord-est et elle a tout dévasté sur son passage. La ville est littéralement labourée, retournée, les bâtiments sont éventrés lorsqu’ils sont encore debout. Il y a des morceaux de tôle enroulés sur ce qu’il reste des arbres. Le centre de Mayfield ressemble « à un tas d’allumettes » a affirmé la maire Kathy O’Nan sur la chaîne CNN.

►À lire aussi : États-Unis: plusieurs régions du pays dévastées par des tornades meurtrières

Le centre-ville est ravagé, mais d’autre secteurs sont relativement épargnés, ce qui témoigne de la violence extrême et très localisée de cet événement climatique exceptionnel, surtout pour un mois de décembre. Les témoins décrivent un bruit qui ressemble à un train de marchandise qui passe à côté pendant deux ou trois minutes d’affilée, le tonnerre en continu. La tornade a même emporté le toit de la caserne des pompiers qui ont dû éventrer leurs portes de garage pour pouvoir sortir et secourir la population au milieu du chaos.

Les secours s’organisent

Monica a 41 ans, sa maison n’était pas directement sur la trajectoire de la tornade, mais elle a eu très peur. « Eh bien on s’est caché dans le placard et on aurait dit qu’un train nous arrivait dessus. On pouvait voir que la tornade était vraiment très large. Ça faisait beaucoup de bruit. Beaucoup d’objets tapaient contre les fenêtres. Nous avons prié et grâce à dieu, nous n’avons pas été blessés. »

Toute la journée du samedi, les secours se sont organisés. La solidarité aussi. Des gens sont volontairement venus pour aider à dégager les décombres ou à fournir de l’eau et de la nourriture. Un peu plus loin, Pat est en train de débiter des arbres arrachés. Il est venu de Lexington, à plus de 5 heures de route pour apporter son aide. « Je suis arrivé et j’ai dit “les gars, où avez-vous besoin de moi ?” J’ai deux tronçonneuses, mon essence. J’ai mes propres affaires. On m’a dit, “trouve un endroit et commence à couper”. Tout le monde joue en équipe pour commencer à nettoyer et à reconstruire complètement la ville ».

Une usine effondrée

Des quartiers résidentiels entiers ont été ravagés, détruits, mais pas seulement. L’usine située au sud de la ville, la Mayfield Consumer Product, qui fabriquait des bougies s’est complètement effondrée et les sauveteurs, aidés de la garde nationale qui sécurise les accès, tentent de retrouver des survivants. Il y avait selon les sources citées par les pompiers, entre 110 et 130 personnes à l’intérieur. 

Mayfield compte 10 000 habitants, cela signifie que tout le monde connaît quelqu’un qui se trouvait dans cette usine. Le bilan humain n’est évidemment pas définitivement connu, mais il sera très lourd et la catastrophe laissera sur la ville une marque indélébile pour les yeux et pour les esprits.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *