News

la 3e vague stoppée, le gouvernement allège quelques mesures

Publié le :

Le gouvernement congolais dit avoir endigué et stoppé la tendance vers la troisième vague de coronavirus, constatée début octobre, grâce à l’opération « coup de poing » menée pendant 45 jours depuis le 18 octobre. Il a donc décidé d’alléger quelques mesures, à la grande satisfaction des populations lassées de les observer.

Avec notre correspondant à Brazzaville, Loïcia Martial

Sac en bandoulière, masque sur le visage, Habib Brel Toutou, professeur d’anglais, est sorti de son centre d’encadrement situé dans l’enceinte de la Maison de la Femme après une forte pluie. Il se félicite de la mesure gouvernementale d’autoriser la célébration des mariages.

« C’est une très bonne nouvelle, se réjouit-il, parce que le mariage du point de vue social, c’est quelque chose qui a un impact chez nous. Donc l’ouverture de ces mariages va faire marcher les choses. Je connais beaucoup de couples qui étaient bloqués à ce niveau. Maintenant ça va aller. Je suis moi-même témoin à deux mariages pendant ce mois de décembre. »

Ses étudiantes saluent les changements. Désormais le couvre-feu sera observé tous les jours de 23h à 5h du matin alors qu’il intervenait dès 20h les week-end. Le réveillon de Noël et la Saint-Sylvestre ne connaîtront pas de couvre-feu.

« Éviter d’aggraver notre situation »

« Comme ça revient, c’est vraiment un ouf de soulagement. On veut juste que tout le monde passe les fêtes dans une belle ambiance. Nous allons le faire en toute sagesse et en toute intelligence pour éviter d’aggraver notre situation », confient les étudiantes, tour à tour. 

Au Congo-Brazzaville, le coronavirus a tué 359 personnes. Comme tous les autres pays, il est exposé à la menace du nouveau variant Omicron. Mais, les autorités n’ont pas encore enregistré de cas.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *