Business

Le nombre d’exportateurs a presque triplé en 10 ans


L’activité d’exportation intéresse de plus en plus d’opérateurs économiques algérie. Leur nombre a pratiquement triplé en un peu plus de 10 ans.
Selon le président de l’Association nationale des exportateurs algériens, Ali Bey Nasri, le nombre des exportateurs en 2010 était seulement de 475, avant de passer à 1.200 en 2020 pour atteindre cette année entre 1.300 et 1.400 exportateurs.

Pour Ali Bey Nasri, qui s’est exprimé en marge de la deuxième édition du salon régional de l’exportation du produit native de Mostaganem, « cette augmentation du nombre d’exportateurs algériens s’explique par les facilités accordées par l’Etat aux opérations d’exportation hors hydrocarbures, qui se sont multipliées de plus de 100%, l’an dernier ».

Il a expliqué, à ce propos, que l’exportation est devenue une réalité, après ce pas géant réalisé grâce à l’entrée en lice d’un grand nombre de nouveaux produits dans ce domaine, à l’instar des produits ferreux et des matériaux de building (Clinker).

Au sujet de la tenue de la deuxième édition du Salon régional de l’exportation du produit native, Bey Nasriil a mis en exergue les capacités de la wilaya de Mostaganem à soutenir les exportations nationales hors hydrocarbures cette année, à travers son port business, notamment dans le domaine des produits ferreux (objectif d’exportation de 1 milliard de {dollars}), ainsi que le Clinker de ciment.
Rappelons que la manifestation économique qu’à connu la wilaya de Mostaganem durant trois jours, a vu la participation de 65 exposants activant dans la manufacturing, la sous-traitance, la logistique, les assurances et l’exportation, en plus d’établissements bancaires et des dispositifs finançant la création de startups.

Nabil Mansouri



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close