Entertainment

Les femmes entrepreneures s’inspirent du modèle rwandais

Invitée spéciale de la 3e édition du discussion board Women in Business, la Rwandaise Angeline Wibabara a fait half des pratiques de l’entrepreneuriat féminin de son pays.

En marge de la 3è édition du Forum Women In Business qui s’est tenue à Antananarivo les 17 et 18 mai dernier, le Comesa Federation of Women in Business (COMFWB Madagascar Chapter) a organisé une session de partage d’expériences autour des bonnes pratiques de l’entrepreneuriat féminin au Rwanda. Cette session a vu l’intervention principale de Angeline Wibabara, Coach en assurance qualité, normes et certification et Chairperson du COMFWB Rwanda Chapter qui était par ailleurs l’invitée spéciale de la 3è édition du discussion board Women In Business – ainsi que la participation de Hawa Ahmed Youssouf, Représentante spéciale de l’Union Africaine ainsi que de Marcelle Ayo, Country Manager de l’IFC pour Madagascar.

D’après la banque mondiale, les pays africains ont mis en œuvre plus de 80 réformes en faveur du monde des affaires entre 2016 et 2017. Le Rwanda avait plusieurs longueurs d’avance sur la plupart des nations du continent et fait désormais determine de modèle pour d’autres initiatives. Les factors essentiels échangés durant cette rencontre se sont portés notamment sur les mesures de facilitation des investissements existant actuellement au Rwanda ainsi que des opportunités de partenariat en vue d’une intégration du marché rwandais. Des mesures incitatives dédiées spécialement aux femmes entrepreneures au Rwanda, comme notamment l’existence d’un fonds de garantie destiné à cautionner les demandes de financements ou encore l’exonération de taxes sur les cinq premières années d’activités au bénéfice des investisseurs étrangers, sont autant d’arguments qui encouragent aujourd’hui les femmes entrepreneures à vouloir pénétrer le marché régional africain à travers celui du Rwanda.

La COMFWB a d’ailleurs été créée par la COMESA en reconnaissance du fait que l’intégration économique régionale ne peut être réalisée si les femmes opérateurs économiques n’y participent pas pleinement. Nommée par le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat en 2020, l’antenne nationale de COMFWB à Madagascar est mandatée par le Groupement des Femmes Entrepreneurs De Madagascar (GFEM) actuellement présidée par la Chair Fanja Razakaboana. Sa principale mission consiste à développer l’entrepreneuriat féminin au COMESA grâce à des programmes qui promeuvent, encouragent et répondent aux besoins des femmes d’affaires et mettent à disposition une plateforme d’échanges, d’expériences entre les femmes entrepreneures de l’Afrique australe et orientale.



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.