Business

Marché de l’emploi en Algérie : une étude dévoile les secteurs qui recrutent le plus en 2022


Une étude sur les views de recrutement en Algérie, réalisée par la société spécialisée en companies et applied sciences des ressources humaines, Emploitic, vient de dévoiler les grands indicateurs du marché de l’emploi.

Selon cette étude, réalisée sur un échantillon de 500 entreprises algériennes dans différents secteurs d’activité et de toutes tailles confondues, les secteurs qui comptent le plus recruter ce premier semestre 2022 sont : l’industrie avec 42% des entreprises sondées qui prévoient d’augmenter leurs effectifs, contre 38% dans le secteur des companies, 32% dans le BTP et enfin 29% dans le commerce et la distribution.

L’étude constate que 37% des entreprises sondées, prévoient de recruter durant le premier semestre 2022, soit une évolution de 9% comparé à 2021. Une augmentation qui se fait ressentir au niveau des offres d’emploi sur le web site Emploitic.com, précise le rapport de l’étude.

Pour les métiers les plus prisés en cette année, le business et advertising and marketing restent en tête des demandes de recrutement en ce premier semestre 2022. Ils sont suivis de près par les métiers de l’administration et de l’industrie.

Concernant la taille des entreprises qui recrutent, ce sont les très petites, petites et moyennes entreprises (TPE et PME), qui envisagent de recruter le plus, avec un taux de 38%, alors que la half des grandes entreprises est de 34%.

L’impression de la crise sanitaire persiste

L’étude d’Emploitic a fait également ressortir l’impression de la crise sanitaire liée au Covid-19, sur le secteur du recrutement dans les entreprises.

Selon l’étude, 57% des entreprises sondées ont été impactées par la crise sanitaire, même si deux ans se sont écoulés depuis cette crise sanitaire. Un recul de 8% comparé à l’année 2021, précise la même étude.

Cela n’a pas empêché que 43% des entreprises interrogées de continuer à recruter, alors que 41% d’entre elles ont préféré geler leurs recrutements et 16% les ont annulés, précise l’étude.

Dans l’ensemble, une nette reprise de l’activité recrutement des entreprises a été observée durant l’année 2021, observe Emploitic, qui précise que le secteur des companies a marqué une reprise de l’activité, qui a enregistré sur l’impression de la pandémie sur le secteur à 58%, contre 70% comparé aux précédentes études.

Par ailleurs, le secteur du BTP reste le plus affecté par la crise, fait remarquer l’étude qui précise que  70% des entreprises sondées ont gelé ou décalé leurs recrutements. Par contre, 38% des entreprises du secteur informatique et 46% du secteur banques et assurances ont maintenu leur plan de recrutement au deuxième semestre 2021.



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close