News

mobilisation au Parlement français pour une offre d’asile à Assange

Publié le :

Alors que les États-Unis réclament de nouveau au Royaume-Uni l’extradition de Julian Assange, les soutiens politiques du fondateur de WikiLeaks se font entendre en France. Plusieurs dizaines de députés soutiennent une proposition d’offre d’asile politique au lanceur d’alerte australien, avec comme figure de proue Jean-Luc Mélenchon.

Reportage à l’Assemblée nationale, Aurélien Devernoix

Assis aux côtés du père et de la compagne de Julian Assange, Jean-Luc Mélenchon apprécie. Plus de dix ans qu’il soutient le fondateur de WikilLeaks sans grand écho politique. C’est donc avec une certaine satisfaction que le dirigeant de La France insoumise voit grandir la mobilisation à son sujet au sein de l’Assemblée nationale.

« Oui, on a une chance d’y arriver, considère le candidat à l’élection présidentielle 2022. C’est très partagé sur tous les bancs de l’Assemblée, ce n’est pas une affaire qui appartient en propre à un groupe politique. Donc, ça, ça joue aussi pour lui. »

► Lire aussi : La justice britannique réexamine la demande d’extradition de Julian Assange

Au total, 38 députés issus de tous les groupes parlementaires appellent le gouvernement à offrir l’asile politique à Julian Assange, à un moment opportun : une loi accordant plus de droits aux lanceurs d’alerte doit être votée ce mercredi à l’Assemblée, avec « un amendement qu’on a déposé spécifiquement sur le cas d’Assange », rappelle Jean-Luc Mélenchon.

Une manière de mettre la pression sur Emmanuel Macron, soupçonné de vouloir utiliser cette loi pour redorer son bilan sur les libertés publiques. Pour François Ruffin, député LFI à l’origine de l’appel, « c’est surtout un appel au président de la République, c’est lui qui a le choix d’accorder le droit d’asile à Julian Assange, de marquer un signal d’indépendance de la France à l’égard des États-Unis, de garantir que la France est bien le pays des droits de l’homme et de la liberté de la presse. Il a cela au bout de son crayon. » 

► À relire : Julian Assange, un lanceur d’alerte qui a voulu défier les puissants

Les signataires espèrent pouvoir compter sur un soutien de poids : celui du ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti, ancien avocat de Julian Assange.




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *