News

Moïse Katumbi consulte ses troupes sur son maintien dans la majorité présidentielle

Publié le :

Moïse Katumbi Chapwe consulte ses partisans et ses partenaires à Kinshasa. Le leader du parti Ensemble pour la République, qui s’était exprimé contre l’entérinement de Denis Kadima à la présidence de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), cherche à  dégager une position concertée avec les siens sur le processus électoral. L’arrivée de ce membre de l’Union sacrée dans la capitale Kinshasa, vendredi 29 octobre, a été très mouvementée.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda wa Kamanda Muzembe

Arrivé à bord d’un jet privé à l’aéroport international de Kinshasa vendredi 29 octobre, Moïse Katumbi s’est vu empêché d’accéder au salon officiel. L’ancien gouverneur du Katanga a été obligé de faire la file comme tous les autres passagers. Son directeur de cabinet, Olivier Kamitatu, ancien président de l’Assemblée nationale, a vu son passeport diplomatique confisqué par des agents de l’immigration. « Sur ordre de la hiérarchie », semble-t-il.

Le président d’Ensemble pour la République est venu à Kinshasa officiellement pour des consultations avec des parlementaires membres de son parti, ainsi qu’avec ses alliés politiques, pour une décision finale sur la question de l’entérinement de la nouvelle équipe de la Céni. Pour Moïse Katumbi, l’investiture de Denis Kadima à la présidence de la Commission constituait la ligne rouge que ne devait pas franchir le pouvoir avec lequel il est allié.

Samedi 30 octobre, il a aussi rencontré les ambassadeurs de l’Union européenne et celui des États-Unis. Des sources dignes de foi affirment qu’après tous ces contacts, Moïse Katumbi se serait finalement aligné sur la position de Jean-Pierre Bemba, son autre allié dans l’Union sacrée. Vendredi, le leader du MLC s’est accommodé du manque de consensus dans la désignation des membres de la Céni et plaidé pour le renforcement de l’observation électorale au niveau national et international.




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

close