News

pour continuer à travailler, les femmes doivent s’adapter

Publié le :

Près de trois mois après la prise du pouvoir par les talibans en Afghanistan, les femmes ignorent toujours quels sont leurs droits. Plusieurs travaillant dans le milieu commercial ou artistique ont dû – par exemple – cesser leurs activités professionnelles. De leur côté, certains médias ont dû s’adapter pour pouvoir continuer à travailler. C’est le cas de Radio Begum, une radio locale pour les femmes, basée dans les locaux de la société de production Awaz à Kaboul.  

Avec notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali

Les journalistes de Radio Begum travaillent désormais derrière de lourds rideaux, la tenture a été dressée autour de leurs bureaux pour les isoler de leurs collègues masculins. C’est l’un des aménagements réalisés au sein de cette radio destinée aux femmes pour qu’elle puisse continuer à émettre sous l’Émirat islamique d’Afghanistan…

« Espace séparé » 

« Radio Begum a obtenu l’autorisation de poursuivre sa programmation, explique sa directrice Saba Chanan. Ils nous ont dit que tant que cette radio était consacrée à l’éducation que les sujets étaient destinés aux femmes nous pouvions continuer. Ils nous dit de faire en sorte d’avoir un espace séparé pour les femmes et donc nous pouvons travailler ». 

Radio Begum n’émet cependant plus de musique afghane ou étrangère. « Tout au long de la journée nous diffusons ce genre de Nat et Ham qui sont des musiques religieuses glorifient le prophète et Dieu. Ce sont les deux seuls genres de musique que nous pouvons faire passer à la radio. »

Certains programmes maintenus

La radio a maintenu toutefois ses programmes de santé, de soutien psychologique ainsi qu’une émission consacrée à l’éducation. Même si elles ont dû s’adapter les journalistes se disent soulagées de pouvoir continuer leur travail.

►À lire aussi : Afghanistan: les talibans laisseront les femmes étudier, mais séparées des hommes

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

close