Entertainment

Transports aériens – Air France veut aider Air Madagascar

Deux heures d’horloge. La rencontre, avant-hier à Anosy, entre Christophe Bouchard, ambassadeur de France, accompagné du chef de service économique, Eric Noatakis, et Rolland Ranjato­elina, ministre des Transports et de la météorologie, a dépassé toutes les attentes. « Nous avons pu faire le survol de tous les features, de la coopération bilatérale. Ils n’ont pas caché leur satisfecit des nouvelles donnes dans ce ministère. Ils ont alors fait half de la volonté, sinon le désir et le souhait d’Air France de collaborer avec Air Madagascar. Comme ce fut le cas dans le passé où nous leur avions prêté nos avions sur la desserte à vacation spot et en provenance de l’Europe. Tous les modules peuvent être étudiés, appareils, partage des coûts, le savoir-faire. ».

Rolland Ranjatoelina, taxé de ne rien savoir que des transports aériens, a pris à contre-pied ses détracteurs. « Je suis convaincu que le développement économique du pays viendrait des transports maritimes, fluviaux, routiers, avec une contribution non-négligeable de l’aérien» . En somme, une rencontre enrichissante en tous factors de vue. Rolland Rana­jatoelina jouit d’une certaine estime de la half de la commu­nauté aéronautique française. Elle a salué sa nomi­nation avec béatitude.



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close