News

un Afro-Américain innocenté après 43 ans en prison

Publié le :

Une lourde erreur judiciaire aux États-Unis. Un sexagénaire afro-américain a été disculpé par la justice et remis en liberté. Il avait passé presque les deux tiers de sa vie en prison.

Quarante-trois ans derrière les barreaux pour être finalement innocenté par un tribunal du Missouri. Selon le juge, il n’y avait pas d’indice matériel qui liait l’accusé, Kevin Strickland, au crime, un meurtre de trois personnes commis en 1979.

En fait, il avait été condamné uniquement sur la base de témoignages, dont certains l’ont mis hors de cause depuis. Kevin Strickland avait toujours clamé son innocence : il a été enfin entendu. La procureure du comté de Jackson, qui avait demandé l’annulation de la condamnation, a salué cette décision, soulignant une « tragique erreur judiciaire ».

Pas de dédommagement

La liste est longue de ceux qui ont été blanchis après avoir passé des années en prison. Et très souvent, ils n’obtiennent même pas de dédommagement. Une association a commencé à récolter de l’argent pour aider Kevin Strickland à s’installer dans sa nouvelle vie. Une vie qu’il a commencée en se rendant sur la tombe de sa mère, décédée en août dernier.

► À lire aussi : États-Unis: dans le couloir de la mort en Oklahoma, un condamné échappe de justesse à son exécution

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

close