News

un évêque sicilien s’excuse après avoir dit que le Père Noël n’existe pas

Publié le :

Lors d’une fête religieuse en Sicile, l’évêque de Noto, Antonio Staglianò, 62 ans, a affirmé que le Père Noël n’existait pas. Ses propos ont soulevé la colère au point de pousser le diocèse de Noto à présenter de plates excuses, aux petits comme aux grands.

Avec notre correspondante à Rome, Anne le Nir

Monseigneur Antonio Staglianò a balayé d’un seul coup la belle histoire du Père Noël. Du haut du pupitre de la basilique de Noto, ville du sud-ouest de la Sicile, il a déclaré, devant des parents et leurs enfants, que Babbo Natale (le Père Noël, en italien), « n’existe pas ». Et il a ajouté que Coca-Cola « utilise l’image de son costume rouge pour véhiculer de fausses valeurs saines à des fins publicitaires ».

Une critique du consumérisme qui passe mal

Furieux, les paroissiens se sont empressés de raconter ce qu’ils avaient entendu. Le diocèse de Noto a dû présenter des excuses officielles.

De son côté, l’évêque a tenté maladroitement de faire marche arrière. Il a assuré qu’il avait seulement voulu dire que le Père Noël n’est pas un personnage historique, à l’instar de Saint-Nicolas qui offrait des cadeaux aux pauvres et fut persécuté par un empereur romain. Et de conclure : « je ne souhaitais pas briser un rêve, mais attirer l’attention sur les dangers du consumérisme et le vrai sens de Noël et des traditions qui l’entourent ».

 À lire aussi : Chronique des matières premières – Dinde de Noël : la facture sera-t-elle salée ?



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *